La cerise sur le gâteux.

bébé litOurson déjà, je brillais par ce talent inné pour faire tout et surtout n’importe quoi  avec les mots. Talent qu’il me fut permis de démontrer pour la première fois à 6 ans quand mon grand père, qui mangeait une tarte aux cerises fit tomber quelques fruits sur son pantalon.

Moi j’ai dit « C’est la cerise sur le gâteux », ma mère elle a dit « tu vas t’en manger une de tarte ! », Sa prédiction se vérifia rapidement. Ce fut une sacrée belle rouste dont je garde encore les séquelles physiques aujourd’hui, c’est pourquoi vous ne me verrez jamais à la télé. (je refuse systématiquement les offres). Dès lors (de maison du café) mon avenir fut tout tracé : un jour, on inventerait internet pour moi et je deviendrai une célébrité caché derrière mon écran.

Je peux dire que j’ai parcouru la moitié du chemin vers ma gloire. déjà, j’ai internet chez moi.

.

.

lettre Q petitTrès tôt donc, je fus séduit par toutes les lettres de l’alphabet de A à Z… toutes !  ébahi devant leurs assemblages aussi subtils que variés qui composent les mots.Bouleversé par cette découverte,  J’entrepris d’étudier âprement les cadavres exquis et autres jeux de mot. Je mis en exercice, dès lors, ce goût nouveau pour les répliques bien senties. En parallèle, maman (ma mère) développa un engouement pour les « tartes dans ma gueule », bien senties aussi.

C’est à l’age de 12 ans que  j’entrepris d’appeler Pierre (Desproges) afin de converser avec lui sur des sujets cruciaux : la vacuité de l’académie française, la philosophie, la misanthropie, l’erreur impardonnable la page 327 du petit robert  et les petites poulettes.

Ce fut avec ferveur, humilité et une incoercible émotion qu’ il m’écouta.

.

.

lettre_20grammes_taxeeVers 30 ans enfin, je réalisai que : les phrases, ces mots annexés composés de lettres chevillées, sitôt couchées sur papier enfantaient…

une lettre. La boucle fut bouclée.

Pour mon malheur, le reste du monde était déjà passé au courrier électronique.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s