Chromatographie d’une libération.

carrelage
carrelage


Contrarier les gris, défier les sciences, gigoter  à tout rompre pour briser sa conque ; divorcer d’une paradoxale prison protectrice et danser la gigue sur ses ruines. Se vouloir multicolore au beau milieu d’un cirque sépia pour faire rire les clowns, même  les tristes. Battre de l’aile dans les  turbulences mais s’envoler quand même, entrer dans la vie comme dans un spectacle ; éclore : écrire.

unehistoirePour participation au défi  « Des mots, une histoire III″ lancé par Olivia sur le blog « Désir d’histoires . »

liste des mots imposés : multicolore – (chromatographie) – science – vie – gigoter – turbulent – gigue – couple – divorce – spectacle – cirque – paradoxal

Les textes des autres participants :  moncafélecture, Violette, T., valentyne, Pierrot Bâton, marlaguette, Geneviève T., Ceriat et Olivia !

——————-Les coulisses de l’histoire ——————————–

Chromatographie : méthode physique de séparation basée sur les différences d’affinités des substances à analyser à l’égard de deux phases, l’une stationnaire ou fixe, l’autre mobile. et blablabla (alors j’ai bon.)

j’ai oublié le couple. Coïncidence ? Je ne crois pas…

Publicités

26 commentaires Ajouter un commentaire

  1. patchcath dit :

    c’est bon ce texte, plein de rythme et d’optimisme et une illustration très colorée, c’est beau

  2. Boîte de gouaches géantes, la photo ! mignon.

    1. Merci l’Ornitho., désolé pour ma réaction tardive, je suis ralenti en ce moment.

  3. janickmm dit :

    humm, très bien, très enthousiasme, très positif, merci

    1. De rien ma bonne dame c’est moi qui vous remercie. au plaisir.

  4. T. dit :

    Un poème en prose qui se déguste. L’image « Se vouloir multicolore au beau milieu d’un cirque sépia » m’a particulièrement interpelée.

    1. Merci, je serais tenté de te faire la même réponse qu’à Valentyne mais j’ai la flemme. Merci, j’aime bien ce cirque là aussi.

  5. Valentyne dit :

    un condensé de belles images, ton texte 😉
    Pour ma part j’ai très bien visualisé le cirque Sépia , et j’ai beaucoup aimé la sonorité de la fin : « éclore, écrire ….. »
    Bonne journée

    1. Merci, merci déjà de parler d’images car je trouve ça puissant. Précision quand même la fin c’est éclore : écrire… nuance. 🙂 je me suis fait un petit plaisir présomptueux sur ce coup là.

  6. Ceriat dit :

    J’ai beaucoup aimer ton « danser sur les ruines d’une prison protectrice ». 😀 J’adore tant de profondeur dans cette apparente légèreté. 😀 C’est très bau. 😀

    1. Merci, j’étais assez content de cette image, j’avoue.

  7. ladyelle134 dit :

    C’est joliment dit et j’aime la petite fêlure que je crois percevoir derrière ton écrit, en tout cas, c’est ce que je ressens et c’est touchant.

    1. C’est bon les fellures, quand la coquille se met à craqueler on commence à se liberer ! Merci pour ton passage et ton com.

  8. N’ en voilà d’ beau programme !

    1. n’en voilà un beau commentaire 🙂 merci

  9. marinachili dit :

    Oui tu as tout bon. Bravo! Tous les mots dans peu de lignes.
    Bonne journée

    1. Presque tous les mots, je n’ai pas trouvé de place pour le couple dans ce texte. merci de ton passage.

  10. Tiens tiens, un joli petit texte un brin poétique auquel je ne m’attendais pas. Je ne reconnais pas là ton style habituel, ce qui prouve que tu as une grande capacité d’adaptation. Bravo ! Exercice réussi !

    1. Merci, il y a bien un dialogue de tauliers flingueurs qui m’est passé par la tête (chromatographie y trouvait bien sa place) et une scènette façon il était encore une fois. Mais ça aurait été une facilité. ce petit texte à coulé tout seul sur l’émotion du moment et j’ai choisi de le figer. c’était périlleux parce qu’il y a un petit quelque chose de très personnel la dedans.

  11. Ah, toi aussi, tu t’es lancé dans un court texte poétique. 🙂 C’est réussi, en tout cas !

    1. Oui d’ailleurs on pourrait lancer le débat : Poésie, fourre tout littéraire où expression de l’inconscient. En fait au moment où le débat s’est lancé au sujet du mot dont on ne doit plus prononcer le nom, j’ai pensé à toi au milieu de nos commentaires… turbulents et j’ai eu l’image d’un papillon qui aurait bien envie de s’envoler. La définition du mot chromatomatographie a fait le reste. Merci en tout cas, ton commentaire me touche parce que je n’étais pas bien décidé à lancer ce texte et j’ai hâte de lire le tien. et on peut dire aussi merci à l’heureuse imparfaite pour avoir ajouté du défi dans le défi.

      1. L’image me va, parce que quand c’est comme ça, je ne sais jamais trop quoi faire : d’un côté, je me dis que c’est le jeu et que les mots imposés le sont, point (mais y’a eu un moment où ça partait trop loin, j’avais dû recadrer) ; d’un autre côté, je me dis c’est mon jeu, c’est moi qui ai choisi ce système, donc il est normal que je place tous les mots, mais les participants n’ont pas forcément envie de se casser la tête, donc je comprends qu’ils veulent que ça reste un amusement.

        Ah, le mien sera trèèèès prosaïque et franchement pas très recherché, je suis fort fatiguée cette semaine et quelques petits soucis en tête…

        1. C’est vrai que le temps, l’envie, l’inspiration ne suivent pas toujours. mettre les mots « particuliers » entre parenthèse pour les rendre non obligatoires est une bonne idée d’un coté ça décomplexe de l’autre ça donne un deuxième degré de défi pour ceux qui ont envie de le relever. Bon courage pour ces choses que tu as à régler.

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s