Le goûter de cons.

Pain au chocolat
Photos et recette du pain au chocolat ici

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Allez les enfants asseyez vous bien sagement autour de la table sans faire de bruit, c’est l’heure du gouter pédagogique, aujourd’hui nous allons parler de la souffrance des peuples opprimés, de la guerre et des différentes façons de résoudre un conflit.
– François, repose tout de suite le téléphone de Nicolas. et toi Nicolas je te te l’ai déjà dit : on ne passe pas de communications personnelles depuis la crèche.
Marine ! Marine, arrête de de coller tes crottes de nez dans le dos de Harlem…

C’est pas possible, vous êtes vraiment trop dissipés, il va falloir être attentifs, aujourd’hui on va parler de choses très sérieuses. Il se passe des évènements graves en afrique et il y à une crise à l’est… Vladimir arrête de tirer la langue à Barack. Vous vous souvenez du film que vous avez vu lors du dernier goûter pédagogique, celui avec les Gentils Hobbits de la terre du milieu qui se battaient contre les méchants habitants du meule d’or venus  de l’est et les affreux orcs noirs du sud -enfin quelque-chose dans ce style-? eh bein maintenant c’est pareil mais pour de vrai. Oui marine, tu veux prendre la parole connasse ?
– Mon papa y dit qu’il faut pas laisser les Russes nous prendre l’Alsace et la Lorraine.
– Les russes ne veulent pas l’Alsace et la Lorraine pour l’instant, sac à merde, ils veulent la Crimée et l’Ukraine.
– C’est en France ?
– Non, gourdasse, c’est à l’étranger.
– Ah alors mon papa y dit aussi qu’on s’en bat l’œil de ce qui se passe à l’étranger.
– C’est bien mon lapin, merci pour ta participation utile, fais bien attention de ne pas t’étrangler accidentellement avec ton far breton.
François ! François ! Non pas toi andouillette, l’autre François… cornichon tu ne te sens pas bien ? t’es malade ? pourquoi tu te balances comme ça de gauche à droite, entre Nicolas et Andouillette, le regard vide comme si tu savais pas de quel coté tu allais tomber ? Bon on s’en fout tant que tu te tais et que tu vomis pas ça me va.
Alors les enfants, qui peut me dire par quel moyen peut on résoudre un désaccord sans utiliser la violence ? Oui Inna ?
– On peut montrer nos nénés !
– Drôle d’idée Inna, j’attendais plutôt le mot diplomatie.
– Bein c’est ma maman elle dit que quand elle montre ses nénés à papa il devient gentil.
– T’en à même pas toi des nénés !
– Qu’est ce t’en sais toi que j’ai pas de nénés t’en à jamais vu des nénés alors pouet pouet camembert.
– Hé bein j’te f’rais dire que des nénés j’en ai déjà vu tout plein…
– Bon, ça suffit Benito… pardon Silvio, laisse Inna tranquille.
– Moi, quand je serai grand je regarderai jamais les nénés des filles, c’est trop dégoutant.
– L’avenir nous le dira Dominique, l’avenir nous le dira…
– Eh bein moi quand je serai grand, eh bein je voudrais être…
– Tais toi Nicolas, s’il te plait…
– Bouuuuuuuh…
– Bein qu’est ce qu’il ya cornichon pourquoi tu chiales encore comme une madeleine ?
– Bouuuuuuuh y’a un Orc qui veut me manger tout cruuuu bouuuuuh.
– Mais non voyons c’est Angela qui baille, crétin !
Maintenant, on va jouer à un jeu ! Pas au monopoly bien sûr, vu que Nicolas, n’a toujours pas avoué l’endroit où il a caché les hôtels et les cartes chance; ce n’est pas grave, il y a d’autres jeux. Vous voulez jouer à quoi les enfants ? Non Vladimir on ne jouera pas à Risk, à chaque fois c’est pareil, ça finit en caprice, souviens toi, la dernière fois tu as essayé d’arracher l’oreille à Loulia parce qu’elle contestait ta position sur l’Ukraine, tu es mauvais joueur et tu ne supportes pas les désaccords.
– C’est pas vrai je l’ai tabassée à cause qu’elle a dit que j’ai une sale gueule.
– Vadimir il a une sale gueule eu Vladimir il a une sale gueule !
– Arrêtez de chanter ça les enfants, vous allez l’énerver, en plus c’est les chiens qui ont une gueule. Vladimir il a un groin.
– Vladimir il à un petit zizi en tire bouchon eu Vladimir il à un petit zizi en tire bouchon !
– Oh barack, tu ne vas pas t’y mettre aussi… et toi Vlad… Vlad… Vladimir range ton arme ! Range ton arme j’ai dit ! Je te préviens si tu tues quelqu’un cette fois, tu seras privé de pain au chocolat !
– mpff cornichon pourquoi tu pleures cette fois ?
– bouuuuuh y’a un pit-bull enragé qui veut manger des enfants bouhhhhh
– mais non voyons, tu manques vraiment de lucidité, c’est Marine qui à mangé son yaourt comme une truie.
– Marine ! Marine ! Pourquoi tu cours dans tous les sens en grognant comme ça, tu sais bien que cornichon est impressionnable, tu cherche à faire peur c’est ça ?
– Nein, je cherche une serviette !
– Marine elle a ses ragnagna eu Marine elle a ses ragnagna !
– pff vous chantez vraiment n’importe quoi les enfants, d’abord c’est que les filles qui ont des ragnagnas.
– Monsieur !
– Oui andouillette ?
– Si Vladimir tue quelqu’un je pourrais avoir son pain au chocolat ?

 

—————-Pour la petite histoire————————
Je crois que tout a commencé comme ça.

Publicités

18 commentaires Ajouter un commentaire

  1. kling38 dit :

    c’est du Gérard Klein, dans l’instit’, mais en plus hard, et la fiction rattrape la réalité………

  2. bleuemarie dit :

    superbe…..ça fait du bien ! rire, sourire -)

    1. Merci, viens rire et sourire chez moi tant que tu voudras !

  3. Biancat dit :

    Un vrai régal ce billet… légèrement flippant sur les bords, sauf que la cour de récré est juste un peu plus grande dans la vraie vie !

    1. Merci et pas de pitié pour les croissants !

  4. Tu as dû être animateur dans une autre vie!

    1. et peut etre même dans ma vie actuelle !

      1. Et oui, peut-être bien! Si on fait abstraction du contexte politique, j’ai bien cru reconnaître l’humour de l’animateur qui se lâche (moi-même, je fréquente beaucoup de ces énergumènes :D)

        1. au risque de casser le mythe du lonesome cow boy solitaire mystérieux et tout : oui j’ai été animateur avec des grands voire très grands !

  5. teamhm dit :

    Drôle et subtil tel un homme moderne! Nous adorons

    1. nous en sommes ravis. vous mêmes êtes les bienvenus !

  6. gaïa dit :

    Histoire très drôle et bien vu l’école comme microcosme de conflits sociétal. N’oublions pas que Vlad et les autres ont été des enfants avant de devenir des champions de l’embrouille géopolitique. Si aucun d’entre eux n’avait eu à se disputer pour un bout de pain au chocolat, le monde irait peut-être mieux…

    1. oui on devrait les enfermer tous plusieurs jours avec juste un pain au choc histoire de les faire relativiser un peu.

      1. gaïa dit :

        et encore ! La punition est trop douce ; )

  7. Tu as bien fait de prévenir que « toute ressemblance…. » Trop drôle, ton billet même s’il fait rire un peu… jaune 🙂

    1. à une époque, j’ai trempé dans la politique, en tant que blogueur. j’avais un blog qui s appelait Direct Poubelle « les infos directement sorties des poubelles » je me suis bien marré et j’ai bien eu des problèmes de censure entre autres. j’ai abandonné les articles « politique » et actu mais ça me demande parfois.

      1. J’aurais bien aimé le lire… tu les décris si bien, cette bande de pourris

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s