Elle était tatouée comme une star du robinet.

jeune et jolie blonde tatouéeCe matin-là, je n’étais pas fier. J’avais la gueule de travers, comme un meuble Ikea qui aurait été assemblé sans la  notice par un enfant débile avec l’aide de son grand-père Alzheimer et alcoolique. Pas fier,  vautré comme un vieil étron devant la télé, chose rarissime qui n’arrive à peu près qu’une fois par an, au pire trois fois, c’est-à-dire quand je suis chez moman (ma mère).  Réduit que j’étais, à consommer de savoureux frissons amoureux par procuration télévisuelle quand la tintinabulette tintinabulla comme ça : Ding Dong.

Ah… mais bordel, qui c’est qui vient encore me faire chier à une heure si matinale ? Que je me suis dit Ah mais je vais lui dire ma façon de penser moi, tu peux me croire, j’vais pas y aller de main morte ! Il faut dire que c’était déjà la deuxième fois de la semaine que j’étais dérangé par la sonnette, la première fois c’était moi le jour de mon arrivée —les sonnettes m’énervent encore plus quand je suis du mauvais côté de la porte—. Merde quoi, t’aimes ça toi, être dérangé(e) pendant les zamours, juste au moment où ils se font un bisou de récompense ? Moi non plus, je suis comme monsieur tout le monde. Alors, j’ai bondi à la fenêtre (le petit salon est au rez-de-chaussée chez moman), en mode schreck prêt à hurler foutez le camp de mon marrais à l’empêcheur de rêver devant une émission culturelle en rond, quand tout à coup j’ai été subitement freiné dans mon élan, tu ne devineras jamais par quoi… non ! Pas par la vitre. Par la jolie petite gueule de blondinette fluette et pas très discrète qui s’excitait sur la sonnette comme si c’était une [invente ta propre rime en « ette »] !  D’habitude, ça me gêne pas trop quand les gens du coin sonnent à la porte et que je suis sapé comme l’aut’ souillon qui attendait qu’une chose de la vie : retrouver sa deuxième godasse. Mais ça, c’est d’habitude…

Quand on en est réduit à frissonner devant les zamours, je vous accorde que c’est un signe de désespérance affective rare. Pensez toujours à baisser le son de la télé quand vous avez une visite sexy.  Surtout que blondie, elle était clairement pas du coin, ça, c’est sûr, tu penses bien que si y’en avait des comme ça du côté de grattoi-sur-lognon, je serais dehors plus souvent moi… je sais qu’elle était pas du coin parce que je l’ai scannée en mode Terminator * voici le rapport de scan :

jeune femme blonde scientifique sexy tatouée
Tu penses bien que je l’ai scannée à donf !

====================================================

==========Terminator app SexynessCompatibilityReport.txt========

====================================================

Target >>  Femme, inconnue, blonde, craquante, jeune, pas enceinte.

Kind >> Hell’s angel de l’amour.

Local sexy angels database check >>  Desperately empty.

Local form of live matching rate  >>0 % not a cow

Bonus >> Sourire de folie, tatouage super beau sur le bras et l’épaule.

Enemy’s weapons >> Bombe Atomique

My weapons  >> Tronche de Shar-peï mal réveillé, Tenue vestimentaire de clodo, haleine à mi-chemin entre les deux.

Possible issue >> Loose.

Do >> surrender.

====================================================

Voilà, le rapport de l’application Terminator antiboud**  est sans  appel.

Alors, je lui ai dit bonjour, comme ça :

  • Bonjouuur, c’est pour… queeuouaaa ? (Oui la bouche grande ouverte, parfaitement)

Elle m’a expliqué brièvement qu’elle venait faire des prélèvements pour analyse (encore ?) (de l’eau du robinet)(ah bon, entrez voyons…). Attends, une scientifique en plus, c’est noël !

Alors, j’ai fermé la fenêtre pour retenir le son de la télé à l’intérieur, en prenant soin au préalable, d’enrouler ma langue afin de la ranger dans ma bouche, façon tente kechua dans sa sacoche [ ?].

Alors, je l’ai accompagnée jusqu’à la cuisine, parce qu’elle voulait voir mon robinet, paf d’entrée de jeu, à froid comme ça, elle annonce la couleur « montre moi ton robinet ! ». Moi, je me suis calé contre le buffet et je l’ai assisté en m’efforçant d’avoir l’air naturel et elle a enlevé sa veste pour être à l’aise…

Ma tête à claque
Si je peux aider…

Ici, c’est vraiment la campagne et on a vraiment pas l’habitude de voir des humains, alors comme moi, toutes les bestioles de la maison sont venue assister au spectacle. Alors là, il faut juste que tu aies assez d’imagination pour l’imaginer en train de faire son prélèvement d’eau encerclée par quatre chats, et deux chiens assis en arc de cercle comme dans un amphithéâtre. Elle a dit ils sont mignons… mignons… elles nous trouve mignons, elle aime les animaux ! Alors si t’aime les animaux bébé, let  stay in touch, je mange comme un cochon, je suis têtu comme un âne, j’ai un caractère de chien et j’te trouve chouette. Que je lui ai dit… tout doucement dans ma tête.

Bref, j’ai réussi à engager la conversation, nourrie grâce à Satanas, le chat noir de la maison (qui a une gueule d’enfer faut bien avouer) et ensuite, je l’ai relâchée et je l’ai regardée s’éloigner dans la nature en imaginant le bel article de blog que j’allais pouvoir écrire. Je suis comme ça moi, plutôt pêche sportive.

Je sais… c’est la loose.

Maintenant que tu sais pourquoi je n’ai jamais pris un râteau avec une femme, je te conseille cet article, si tu aimes les histoires où je me retrouve comme un con devant  une bombasse.

* Tout savoir sur Terminator free-scan ici De la détresse d’un cerveau masculin devant une femme enceinte .

** Terminator free-scan antiboud est une marque protégée.

Attention piège !
Illustration bluffante par Pijamah. sur lombrik.wordpress.com
Publicités

24 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sandra C. dit :

    mais t’es drôle toi 🙂 en tous ca tu gardes les yeux ouverts et ça c’est positif !!!!

  2. Excellent billet, comme toujours avec le sens de la formule 😀 Ah bon ? c’était pas Cameron Diaz, finalement ?
    En tant que nana tatouée, je te confirme que l’accroche de ton billet est terrible ! 😀

    1. Tu viens de marquer un point dans mon estime !

  3. Oh, bon sang, Sébastien, revieeeens !!! C’est tellement bon de rire dès potron minet (tu chercheras l’origine de cette expression sur interchouette, et tu nous feras un petit billet sur… genre c’est un ordre).
    Le fantasme du plombier à l’envers, vraiment, il n’y a que toi… Merci, mon lapin, j’avais bien besoin.

    1. Alors d’une l’expression poltron minet, je connaissais déjà sa signification et deux… un ordre ? merci de m’avoir fait rire ! Note, je suis tombé, ce matin, dans le reader wordpress, sur un article qui expliquait l’expression poltron minet ! ^^

      1. Jamais je ne donne d’ordres, darling… c’est inutile (battements de cils et long jet de fumée de cigarette).

      2. Sinon, pour ta gouverne, sache que l’expression n’a rien à voir avec un trouillard, un péteux, un peureux… mais tu savais sûrement déjà ! 😉

  4. Super… chouette 🙂 Dis, ta blondinette bosse les dimanches ?
    Étonnée, qu’après un scan si avantageux et l’approbation des bêtes, tu n’aies rien tenté…
    En tout cas, il s’en passe des drôles chez moman

    1. Houlala, ça s’est pas passé aujourd’hui, c’est qu’il y à tout un tas de processus et de salamalek hiérarchiques à respecter ici avant de pouvoir poster un article de blog, houlala, c’était y’a deux semaines. Bien sûr fallait qu’elle tombe pile poil le jour où j’ai tellement la tête dans le cul que je peux pas aligner deux mots cette blondasse. Remarque, ça aurait été amusant : Tu l’as déjà ramenée chez tes parents ? Bah c’est là que je l’ai trouvée ! ^^. Merci de ton passage en cette période de crise !

      1. Pas de bol… ça serait tout de même trop dommage que tu restes devant les séries télé 🙂
        J’ai foi en toi et tu sais bien que je ne rate jamais tes articles…

        1. ouhlala, j’avais lu « J’ai foi en toi… bien que je ne rate jamais tes articles… » ^^ ça c’est fort. Fini les séries télé ma patience devant le petit écran est très limitée ! sinon bah c’est pas grave, je suis pas très motivé pour une rencontre qui durerait plus que le temps de boire un café et j’ai bien l’impression que c’est pas prêt de changer.

          1. Bon, on va pas convoquer Freud&Co, tu fais comme tu le sens

          2. « foi en toi bien que je lise tes articles… » ça aurait été amusant que tu répondes ça, mais non pas besoin de Freud, j’ai pô beaucoup de temps à consacrer aux autres en ce moment, j’suis à fond sur mes projets. Bon j’dis pas hein si on me bousculait un peu, je ferais peut être un effort…

          3. Attendons donc… la vie a souvent de ces capacités à nous bousculer 🙂

          4. ouais, moi j’aime bien les bousculades, déjà une blondinette grattoi-sur-lognon, c’est un présage hein, il peut arriver n’importe quoi n’importe où. Cette phrase pourrait résumer ma. (vie et j’aime ça !)

          5. Voilà… l’ouverture aux surprises… je te souhaite les meilleures

          6. Pareil pour toi ô Reine de la night sur wordpress.

          7. Merci… là, je m’en vais… ne veille pas trop tard, à bientôt pour tes nouvelles aventures 🙂

  5. gaïa dit :

    Toujours aussi drôle.Terminator en mode Shrek, fallait oser 😉
    Pour la rime en ette…bobinette, chevillette ? Lol.

    1. Merci, j’avoue que pour un article que j’ai fait presque à l’arrache je suis plutôt content, je me suis amusé à le faire ! La rime pourrait être bobinette ou chevillette, en effet, on a peut être une bonne réponse de mademoiselle Gaïa de de Paris. Note que quand tu mets des photos de jeunes femmes tatouées et pas trop habillées dans tes sujets tu as tout de suite plus de visites… de passage :).
      Merci pour le tien d’ailleurs 🙂

      1. gaïa dit :

        Oui, sauf que je ne suis pas spécialement sensible aux femmes peu vêtues et tatouées. C’est le titre qui m’a attirée, mais j’avoue que ce sont de belles photos. 🙂
        On sent bien que tu as pris du plaisir à l’écrire. A quand la photo d’un biceps tatoué de Sébastien ? 😉
        Bonne journée !

        1. Je m’en doute et vu le nombre de clic sur cet article et de visites venues de twitter, en comparaison avec le nombre de commentaire, je me dis qu’il doit y avoir un paquet de gens (genre sexe masculin) qui n’ont vu que la photo et le mot tatouage… ^^ c’était un peu le but hein !

          1. gaïa dit :

            Oui, assurément ! Mais il serait dommage qu’ils s’arrêtent à ce type de tatouages seulement car celui que tu imprimes sur la toile est tout aussi passionnant ! 😉

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s