Donne à cet article le titre qui te plaira.

browsers navigateursQuand Christophe Colomb a découvert l’Amérique c’était plein d’indiens. A l’époque, les indiens, ces sauvages, ne savaient même pas qu’ils étaient indiens, d’ailleurs ils ne savaient même pas qu’ils habitaient en Amérique, ni que l’Amérique était en Inde. C’est con un indien ! Alors, les européens d’Europe sont arrivés un jour et ils leur ont appris la vérité.

« Bonjour, vous êtes des indiens des Indes d’Amérique »

« Ah bon ? Merci de nous avoir prévenus, on se posait justement la question tu vois, genre prise de tête freudienne autour du calumet de la paix »

Les européens d’Europe, ils n’avaient pas lu Freud, ni calumet de la paix mais ils n’étaient pas incultes pour autant hein, ils connaissaient Sun Tzu par cœur alors ils ont répondu « si tu veux la paix prépare toi à la guerre. » Mais bon, je saute quelques étapes là, parce qu’il faut quand même admettre qu’ils ont essayé d’éduquer ces brutes à plumes longues avant de les massacrer.

Les indiens, ces sauvages ne savaient rien de rien, ils ne savaient même pas que l’or valait de l’argent par exemple. Ils avaient ni mac-do ni Ikéa, ils étaient obligés de manger des trucs sains et de fabriquer leurs tipis eux-mêmes, sans notice.

Alors les colons (NDLA : ne pas confondre colons et trous du cul) sont arrivés en Amérique des indes de l’ouest et ils ont éduqué ces sauvages, d’ailleurs c’étaient même pas des colons mais des explorateurs, bref, des gens de chez nous quoi. C’étaient vraiment des arriérés, ces barbares emplumés, chez eux il y’avait pas un immeuble, pas une mobylette. Personne ne sait vraiment ce que les indiens du far ouest pensaient être avant d’apprendre qu’ils étaient indiens, personne ne leur a rien demandé et de toutes façons on ne va pas se laisser emmêler les pinceaux avec les problèmes d’identité de gens qui ne savent même pas où ils habitent. D’ailleurs, maintenant que j’y réfléchis, je me dis que si ça se trouve, avant qu’on les éduque, ils pensaient carrément que le pays qu’ils habitaient c’était chez eux. Ils sont fous ces indiens. Non mais on croit rêver des fois, y’a des gens comme ça qui pensent que le monde leur appartient alors qu’ils n’ont même pas d’acte de propriété, heureusement, nous les Bla… les gens civilisés, on est vachement bon pédagogues quand il s’agit de détrousser ces bandes de sauvages.

Donc voilà, Grâce à Christophe… Colomb hein, pas Christophe le chanteur. Quoique si on y réfléchit, on aurait peut être plutôt dû l’envoyer lui, A la place de l’espagnol… (espagnol, grec où portugais, je ne sais plus) ça aurait fait d’une pierre deux coups :

1 on se serait débarrassés de celui qui chante.

2 Les indiens auraient appris à chanter au lieu d’apprendre à picoler.

« Avec les squaw j’ai un succès fou, wo wo wo wo wo »

Donc, Christophe Colomb, il leur a expliqué comme ça, aux barbares, qu’ils habitaient en inde mais qu’on appellerait ça l’Amérique pour éviter les doublons et la confusion avec les indes d’ inde sur google-map, pour pousser un peu plus loin et pour éviter tout risque de méprise entre les indes et les indes, on a donné des noms invraisemblables aux villes et villages des indes genre Vijayavada ou Vishakhapatnam . C’était prévoyant, et ça a certainement évité à des générations de navigateurs de se perdre sur la route des indes en suivant bêtement leur GPS.

« doum doum doum doum Vijayavada  Vijayavada

doum doum doum doum Vijayavada  Vijayavada

doum doum doum doum Vijayavada  Vijayavada »

(Un homme et une femme version Bollywood)

Il était courageux, ce monsieur Colomb, il a réussi a aller jusqu’en Amérinde alors qu’à l’époque elle existait même pas, la terre n’était même pas ronde, c’était dangereux hein, il risquait de tomber dans l’espace en arrivant au bout de la terre, pour finir on ne sait où. Il aurait pu se retrouver sur saturne, t’imagines le délire un peu ? Le mic-mac : Apprendre à des Saturniens qu’ils sont des indiens d’Amérique de la terre alors qu’ils ne savent déjà pas qu’ils habitent sur saturne vu qu’on leur a pas encore expliqué.

C’est compliqué d’être explorateur, c’est dangereux surtout. Imagine un peu, t’es Christophe Colomb, tu fais un grand voyage vers les indes pour éduquer les indiens sous armés et sous-cultivés et tu te retrouves en face de vénusiens qui ont déjà un arsenal éducatif beaucoup plus avancé que le tiens, bah ah tous les coups ils vont vouloir t’imposer leur culture, ces abrutis évolués. Salauds va ! Fascistes ! Colonialistes ! Étrangers !

Non les indiens d’Amérique n’avaient aucune culture, ils avaient pas lu un seul bouquin de Christophe Maé, ils avaient même pas vu le film Pocahontas ni un indien dans la ville, Barbares !

Ne nous remerciez pas surtout…

Voilà, c’est terminé pour aujourd’hui, la prochaine fois notre réflexion se portera sur le thème suivant « pourquoi le poulet de la télé est-il un homonyme du poulet des caraïbes : Colombo.

Hasard ou conspiration des marchands d’œufs de poules ? »

En attendant, amusez-vous bien et ne laissez personne décider de votre identité à votre place !

Publicités

À propos de sebastienblanrue

L'imagination à été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Voir tous les articles par sebastienblanrue

28 responses to “Donne à cet article le titre qui te plaira.

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :