Que trouverait-on dans le sac à main d’un homme ?

Un nez de clown ; un harmonica ; un couteau multifonctions ; trois avion à réaction.

Des gouttes de pluie ; des heures d’ennui ; l’odeur des boules de neige ; les animaux du cirque et un sac à dos.

Un déodorant pour les aisselles ; des bouts de ficelle ; un lave vaisselle et une auto miniature.

Un bas résille ; un bout de résine ; un encas pour la route ; des souvenirs de filles.

Des tours de cartes ; une cour Descartes ; deux pancartes ; un pan de mur et un pancake pour la route.

Des fusées intersidérales ; des désirs d’astronaute ;  mille « quand je serai grand » ; un Prévert, trois moineaux, un pinçon et quatre colombes.

Tous les animaux de la ferme ; des  ciseaux ; du papier ; des pierres ; une pièce antique et un sac de billes.

Des cœurs gros ; des larmes cachées ; des rires forcenés ; un chapiteau et deux chats piteux.

Des poèmes pour elles, jamais dévoilés ; des rêves encore emballés ;  des cauchemars bien cachés ; une fourmi rouge et deux lions fatigués.

Un nid d’abeilles ; des bottes en caoutchouc ; des histoires de fou ; un père fouettard ; le père Noël ; Saint Nicolas ; la mère Denis et du jus de citrouille.

Des pâtes alphabet ; deux issues de secours ; un camion de pompiers ; une caserne ;  trois garde à vous ; deux je vous salue Marie ; une lampe torche ; une tente une place ; un sac de couchage pour deux et un minibus Volkswagen.

Une bouée ; deux canards ; cent futur ex copines ; un grand amour ; un jeu de dés ; mille désillusions ; un costume de magicien ; trois lapins dans un chapeau ; la tour Eiffel et un tas de cartes à jouer.

Un chanteur sous la douche ; un banc de touche ; cent baisers sur la bouche ; un recueil de mots d’excuses ; trois carnets de liaison signés de ma main par les parents ; cent « adieu » et mille « pourquoi ».

Dix loutres ; des heures de route ; un casse croute ; une foule de casse-têtes ; une oreille cassée, le nez aussi ; un réveil mal réglé et toi mon amour.

Des sirènes d’Alexandrie ; deux gyrophares ; une armistice ; un encas pour la route ; cent lendemains de cuite ; un vase en terre aussi ; un bracelet à tête de morts cassé ; des bribes ; un Perfecto usé ; une cravate, un costar et des pompes qui brillent ; un rayon de sommeil et de la salsepareille.

Neuf-cent et quatre-vingt-dix-neuf « je t’aime » ; mille « je te hais » ; mille et une nuits ; un lendemain ; ton rouge à lèvres oublié et mon rouge aux joues décelé.

Un garage en mécanique ; la pipe, le lance pierre de papy ; une carte au trésor ; l’adresse e-mail de Tom Sawyer ; la trouille de Joe l’indien ; un goldorack miniature et mon cœur plein de ratures.

Des flaques et des flaques pour sauter dedans; des souvenirs éthyliques ; une mémoire idyllique  et ton parfum mon amour.

Plus, une multitude de ratons laveurs…

Hommage à Jacques Prévert.

Publicités

17 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bel inventaire, tout en subtilité, une mise en abimes, en pointillés et sur les pointes. Jamais d’ennui de plonger dans ces mots-là pour les entendre exulter et les voir pétiller.

  2. gaïa dit :

    J’adore ! Comme toujours, c’est un vrai bonheur que de te lire ! C’est plus un sac, mais un container qu’il te faut 😉 Un clown avec un coeur gros comme ça ! Sais-tu que j’ai écris un guide intitulé « comment trouver un homme assorti à mon sac à main ?  » Je partage 🙂

    1. Je sais que tu as écrit un guide intitulé « comment trouver un homme assorti à son sac à man »j’avais vu ça une fois il y a fort fort longtemps sur ton blog. Il y a quelques temps, en relisant l’inventaire de Prévert, j’ai eu envie subitement d’écrire le mien et au moment d’écrire un titre, j’ai repensé au nom de ton guide qui m’a inspiré. 🙂

      1. gaïa dit :

        Tu m’en vois ravie 🙂 J’irai piocher dedans de temps en temps 😉

        1. Pas touche à mes pancakes !

          1. gaïa dit :

            Ok, promis, je prendrai tout le reste !

  3. naturesereine dit :

    Bein dis-donc c’est pas un sac à mot mais un camion qu’il faut pour emmener tout ça 😀

    1. C’est un sac à main magique, mais chut, faut pas le dire sinon elles vont toutes vouloir me le voler. Secret hein ?

  4. Elisa dit :

    Un très joli texte, une liste à la prévert… et un sujet intéressant. D’autant qu’à l’origine les sacs à main ont été inventés pour les hommes, pas pour les femmes. Si si ! Je l’ai appris dans l’excellent livre de Nadia Bourgeois : « Comment trouver un homme assorti à son sac à main ». A conseiller aux femmes… et aux hommes 🙂

    1. Eh bien justement, puisse qu’on en pare, je t’invite à lire la réponse que je vais faire a madame Bourgeois dans quelques minutes. (Personnellement elles m’ont toujours dit que j’étais plutôt un sac ado)

  5. J’adore, c’est joli et précieux, un tour de mots doux d’homme facétieux.

    1. Bonjour Fanny, merci :). Mais moi j’aurais plutôt dit : ça sent le dépôt de bilan tout ça, genre le mec qui radote sur son lit de mort 🙂

      1. Je te porterai des chouquettes et des chrysanthèmes, promis. En attendant respire par le nez et redresse les épaules, je te trouve un peu rabougri, ces temps derniers. Ces sont les vaches qui ruminent, pas les lapins me semble-t-il.

        1. Pourquoi je rumine ? J’ai perdu Mon chapeau mon lance pierre et mon harmonica, Le monde ne sera plus jamais le même ! Je passe mon tour pour ce qui est des chrysanthèmes, pour cette fois. Je suis preneur pour les chouquettes ça c’est sûr.

  6. citizenzblog dit :

    C’est joli, cet assemblage curieux de mots hétéroclites sonne poétiquement à mes oreilles et puis il y a un aspect tout mignon et un peu drôle aussi. Je l’ai lu plusieurs fois.
    MAIS JE NE SUIS TOUJOURS PAS UN LAPIN !

    1. Peut-être que tu es un lapin et que ton miroir te ment… n’as tu jamais remarqué que les gens te regardaient d’un air curieux dans la rue, sans jamais te dire pourquoi ?

Tu peux la ramener maintenant mon lapin !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s